7ème Festival acoustique en Charente, du 25 juillet au 13 août 2017

dimanche 3 août 2014

Un festival d'invention

Hier soir, pour causes d'intempéries, le spectacle prévu sur le port de Saint-Simon a dû se replier au chantier gabarrier de Juac. C'est d'autant plus rageant que Saint-Simon est l'un des endroits où a germé l'idée de notre Guinguette Buissonnière. C'est d'autant plus rageant que c'est la seconde fois que nous y organisons un splendide parcours que la pluie vient nous saccager. C'est d'autant plus rageant qu'après nous avoir agonis de hallebardes dans l'après-midi, le ciel s'est perfidement dégagé à l'heure de jouer. C'est d'autant plus rageant que Magali Herbinger rend hommage à Daniel Reynaud dans son spectacle, et qu'elle n'a pu le faire au bord du "sentier de la rêverie".

Presque Nil, sans pharaon...
Quoi qu'il en soit et quel que soit le temps, sache, cher Public, que  
The Guinguette show must go on !
Nous trouvons toujours le moyen de jouer quelque part.

Hier, notre travail a consisté à imaginer un parcours sur l'espace restreint du chantier naval.

Le compte rendu du spectacle sur le blog Charente Libre.

Des loges furent aménagées dans l'atelier bois.
Le premier texte de Magali fut donné dans la cour.



Et soudain vint Maître Delon qui se mimorphosa dans l'atelier principal. Puis la porte s'ouvrit...





Sur la Garonne, chevauchant une plate ostréicole !














































Enfin Caruso et Cuadrado firent résonner l'atelier de leurs chaleureux airs.



















Ainsi s'achève le Sentier Magique de cette Guinguette 2014, alors que la programmation de celui de 2015 finit de s'élaborer dans l'esprit d'Alice Bécard.

Vous le voyez, la Guinguette est un festival d'invention, en amont, au présent et en aval.

Un festival de liens également, comme ceux que nous avons tissé au cours de cette belle semaine avec les artistes du Sentier.

De gauche à droite : La Présidente d'Anis Trio, Le Mime de vers Vincennes,  votre Serviteur (90 de tour de poitrine), la chargée de production du Festival, le Chanteur lyrique italo-alsacien du Périgord, son guitariste d'Alabacete parti en vacances à la Plana, la comédienne fleuve Nathalie Berranger, et Régis le Jorissseur !

On se retrouve dès mercredi 6 août, à 21 heures, au Jardin Public de la Couronne, pour une dernière semaine d'aventures avec la Fanfare "Boa Brass Band".