18ème Festival acoustique en Charente, du 24 juillet au 12 août 2018

Programmation 2018

Semaine 1 : Cabaret Vert



Michel Macias & Fouad Achkir 

Métissage accordéon-percussions


Fouad et Michel sont voisins, amis et collègues-musiciens dans l’indémodable Bal-Concertant du Michel Macias quartet. C’est avec sa voix que Fouad Achkir
accompagne Michel Macias lors de ce bal populaire festif.
Avec la création de ce duo, ils vont plus loin dans leur complicité et dans la confrontation de leurs univers respectifs. Styles et répertoires se mêlent, se démêlent, s’entrechoquent et se répondent. Percussions instrumentales et corporelles, voix et accordéon nous embarquent dans une aventure poétique en distordant les époques, les langues et les racines. Une épopée menée avec humour, tendresse et autodérision, un concert épicé et frais où se mêlent les voix, les lames, les percussions et lessilences... douceur, poésie et puissance.
Un répertoire en constante évolution au service de l’improvisation libre et complice des deux amis ... Une rencontre jubilatoire, au-delà des codes !

Michel Macias, accordéoniste chromatique élevé aux sources du musette, nous vient tout droit de Gascogne. Il découvre la musique cajun, les traditionnels occitans, le jazz, le séga, la musique bulgare. Toutes ses révélations musicales
l’influencent et deviennent de multiples sources d’inspiration pour inventer son
propre imaginaire. Sa musique reflète un univers musical unique, symbiose
entre trad, world, ethnique, jazz et musette.

Fouad Achkir, percussionniste et auteur de compositions en marocain dialectal et berbère. Il joue avec Los Tiburones, flamenco arabo-andalou, avec Chet Nuneta, chants polyphoniques et percussions, et avec Les Manufactures Verbales.

Michel Macias - Accordéon, voix
Fouad Achkir - Percussions, voix




Semaine 2 : Sentier Magique

Alice Rosset  
Piano Voyageur



Imaginez un nocturne de Chopin sur le parvis d’une église, une fugue de Bach sur une promenade au bord du fleuve, une suite de Bartók à l’ombre d’un saule dans un jardin...
Depuis des années, Alice Rosset œuvre pour que le grand répertoire pour piano
existe aussi en dehors des salles de concert traditionnelles. Diplômée du Conservatoire Royal de Bruxelles et des conservatoires français, elle offre une
occasion de faire entendre un répertoire classique de choix aux publics les plus
variés, d’une manière à la fois insolite et conviviale.

Comment est venue l’idée d’un piano voyageur ?
Elle y pensait depuis longtemps à jouer du piano dehors, partout, là où la musique sera belle, sur une place de village, un marché, au milieu d’une cour de récréation...
Pour que les œuvres vivent, pour réunir, rencontrer, partager... avec tout le monde, les amateurs de piano et les novices.
Sa rencontre avec Jean-Michel Martineau est décisive : Il lui propose de réaliser un système lui permettant de manipuler son piano sans effort, de le sortir du camion et de le ranger seule. Quelques mois plus tard est arrivée la structure sur laquelle est fixé le piano, qui sert également de scène. Elle est prête !

Daniel Crumb 
Truculente Poésie



Daniel Crumb, comédien, conteur, sera le fil rouge du sentier magique.
Il nous dira des poèmes, textes ou contes de son choix (Artaud, Villiers de l’Isle-
Adam, Maupassant...). Sa présence et sa voix cultiveront le lien entre les artistes, leurs œuvres, leurs musiques.
Daniel Crumb, comédien, conteur, écrivain et enseignant, habite à Angoulême. Il a écrit, entre autres, une série de monologues en relation avec des peintures de Francis Bacon, Petites Etudes de Soi, qu'il donne en compagnie du saxophoniste Jean-Luc Petit, puis une pièce pour trois personnages, Jean-Paul Bleu, créée dans une mise en scène de Monique Hervouët.
Il mène aussi sa carrière de comédien avec différentes troupes et joue Ruzzante, Calderon, Ghelderode, Genet, Alain-Julien Rudefoucauld et ces dernières
années sert Beckett dans En attendant Godot (2013), Fin de partie (2014), Oh les beaux jours (2015), avec la Compagnie du Sablier. Les trois pièces, créées à la
Maison de Maria Casarès à Alloue en Charente sont toujours diffusées.
On peut le voir aussi dans quelques films et séries télévisées, dirigées par Christophe Malavoy, Lola Doillon, Josée Dayan...dans le film Un Jour mon Prince...et dans un épisode d'une série télévisée récente, La Loi de Gloria.


Duo Kei Mac Gregor
Musiques d'Afrique du Sud


Kei Mac Gregor, trompettiste (fils du mythique pianiste Chris Mac Gregor) a créé ce duo afin de perpétuer le souffle du jazz sud- africain.
Le South-African Jive est une mixture unique de jazz, de funk, de blues, de ska et de rumba qui puise sa source dans les mélodies Zouloues et Xhosa, métissées par des générations de Sud-Africains toujours à l’écoute du monde.
Vibrant hommage à Chris McGregor, à Dudu Pukwana, Hugh Masakela, Gwigwi Mrwebi, Myriam Makeba..., ce duo propage la joie, la bonne humeur et l’envie de danser.

Kei Mac Grégor - Trompette, percussions, sifflet, danse
+ invité




Semaine 3 : Fête Nomade

Fanfare Oméga  
Musiques Klezmer et Tziganes



Dans la rue, en acoustique, en déambulation, OMEGA est un groupe de huit musiciens entièrement dévoués à la rencontre festive à travers un répertoire constitué de compositions, mais aussi de traditionnels klezmers, tziganes et de reprises diverses.
Oméga compose une musique issue du jazz, du rock’n roll et des musiques
traditionnelles du monde (klezmer, Maghreb, Ethiopie).
Les cuivres (sousaphone, trombone, trompette), les bois (saxophones, clarinettes), l'accordéon et la batterie donnent envie de danser, de taper du pied, même sur des rythmes impairs !
Les morceaux et leurs envolées improvisées incitent à la danse et à la fête.
Le public écoute, danse, jubile et participe lui aussi aux improvisations
dirigées (soundpainting).

SOUNDPAINTING : Avec une poignée de signes très simples et très faciles à
comprendre et à exécuter (gestes, sons, cris, rires et autres inventions), la fanfare Oméga et le public improvisent ensemble et partagent un vrai moment de musique.

Florent Méry - Clarinette
Michael Havard - Saxophone
Valentin Pellet - Trompette
Johan Blanc - Trombone
Loïc Audureau - Accordéon
Brice Perda - Sousaphone
Benjamin Pellet - Caisse claire
Alexandre Belai - Grosse caisse