7ème Festival acoustique en Charente, du 25 juillet au 13 août 2017

samedi 6 août 2016

Marée humaine à la Courade

Il était 21 heures pile quand Guillaume Schmidt s'est courageusement jeté dans l'arène, cercle formé par plus de quatre cents spectateurs qui ont afflué hier soir au Moulin de La Courade : un endroit magique, un des joyaux de La Couronne, au bord de la Boème. La famille Doré, propriétaire des lieux, ouvre régulièrement les portes de sa propriété, qui suscite toujours respect et admiration.
De l'autre côté de la cour d'honneur, un immense parc arboré d'arbres vénérables. C'est sous les frondaisons des cèdres que les Passes Tressées ont glissé leur diabolique ballet de diabolos.
Puis Guillaume Schmidt a repris la main pour un moment de musique et d'écoute d'une intensité recueillie, passant d'un saxophone à l'autre au pied de statues des quatre saisons.
Sur la plage de gravier de la cour du logis, les Fils du Poissonnier n'ont pas échoué, malgré des conditions acoustiques rendues difficiles par l'affluence -
la marée humaine finit par déferler sur le généreux buffet offert par la mairie, ne laissant au ressac que quelques rares reliefs, et le sourire sur les visages.
Pour clôturer l'événement, Guillaume & les Fils entonnèrent un air breton, bien dans le ton. Une bien belle soirée sous les étoiles.